Comment fonctionne le contrôle de sécurité dans les aéroports ?

,

Pour assurer la sécurité dans les aéroports, le gouvernement a instauré diverses infrastructures avec de nouvelles technologies telles que la reconnaissance faciale, les renifleurs d’explosifs, le scanner et autres. Ces mesures de sécurité ont été prises afin de diminuer le risque de malveillances qui peuvent engendrer des dégâts aux passagers et à leurs biens : les opérations de terrorisme, les vols, etc. Elles servent aussi à empêcher l’introduction de toutes sortes d’armes dans l’avion. Ces dernières années, les normes de sécurité dans les aéroports ont beaucoup évolué. Donc, si vous n’avez pas voyagé en avion depuis quelque temps pour aller en Espagne, au Japon, en Afrique ou encore en Amérique latine, vous devriez connaitre les divers points de contrôle de sécurité existant dans les aéroports actuellement.

Le contrôle au guichet de récupération de carte d’embarquement

Lorsque vous voyagez en avion, le premier contrôle de sécurité se réalise au guichet de récupération de carte d’embarquement, au moment où vous devez faire vérifier vos bagages en soute. En effet, pour obtenir votre carte d’embarquement, vous devez présenter vos papiers d’identité, dont le passeport et la carte d’identité. Ce n’est qu’après que vous devez soumettre vos bagages en soute à une vérification pour être enregistrés. Les bagages sont désormais tous vérifiés manuellement. Les agents de sureté qui effectuent cette tâche sont formés par des entreprises spécialisées comme Hubsafe. Ils font partie du personnel de l’aéroport ou de l’équipe d’une entreprise de sureté aéroportuaire engagée par l’aéroport.

La vérification des bagages en cabine

Après ce premier point de contrôle, vous pouvez aller à la prochaine étape, c’est-à-dire à l’endroit où les bagages en cabine doivent être vérifiés. La vérification des bagages se fait par un appareil de radiographie. Puis, vous devez marcher en personne à travers un détecteur de métal. Pour cela, vous devez enlever tout métal sur votre corps, notamment la ceinture à boucle, les bijoux en métal, les chaussures, etc. Vous devez les ôter et les placer dans une caisse avec vos bagages pour qu’ils traversent le détecteur. Dans le cas où vous détenez un article interdit, des mesures seront prises en fonction de l’objet en question. Avant de voyager en avion, il est donc essentiel de connaitre tous les articles interdits et éviter de les emporter pour éviter les problèmes.

Le contrôle à l’embarquement final

Avant de monter à bord de l’avion, il y a un dernier contrôle effectué par les agents de sureté aéroportuaire. Il consiste à vérifier la pièce d’identité du voyageur, ainsi que sa carte d’embarquement. Il s’agit d’un simple contrôle qui n’engendre souvent aucun désagrément.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *