Découvrir les USA : un rêve, mais aussi une grande exigence administrative

La première fois qu’on veut passer outre l’océan Atlantique, c’est toujours une excitation extrême et une joie unique de découvrir l’un des plus attrayants pays du monde. Les États-Unis font rêver beaucoup de mondes, petits et grands. C’est aussi un pays à part qui a ses propres exigences administratives avant de vous permettre de franchir ses frontières. Afin d’éviter que votre séjour ne soit un cauchemar dès l’atterrissage dans ce cas, il est préférable de connaitre les formalités administratives qu’on demande avant l’arrivée sur les lieux. Il faut aussi comprendre et s’imprégner d’autres points essentiels typiques du pays.

Les exigences administratives avant d’entrer sur le territoire

Pour les français et les autres ressortissants européens, la douane américaine n’accepte que les passeports biométriques ou les passeports électroniques. Ces derniers doivent être bien à jour, et chaque voyageur doit en disposer. Il est également essentiel d’avoir le document d’autorisation ESTA avant d’entrer sur les lieux, même si vous ne faites qu’une petite escale dans l’une des grandes villes des USA. L’ESTA ou autorisation électronique de voyage est demandée par la douane à chaque passager. Petits et grands doivent en avoir. Ce document peut être imprimé en ligne ou rempli directement sur le site de l’ESTA dans ce cas. Elle est obligatoire qu’on voyage en avion ou en bateau, ou même si on vient d’un pays de l’Amérique du sud et du Canada, en traversant les frontières par voie terrestre. Cette autorisation s’acquiert également moyennant un tarif d’accès de 14 dollars par personne. Toutefois, avant de remplir ce formulaire, il est nécessaire de faire attention aux sources frauduleuses qui peuvent vous promettre l’authenticité de leur fiche ESTA. En effet, su Google, en tapant ESTA, il est possible que des plateformes en ligne clandestines proposent le document contre de l’argent et un tarif de prestation plus cher. Les documents fournis par ces sites ne sont pas acceptés par les autorités locales. Il faut également savoir que l’autorité qui délivre l’ESTA peut vous refuser son octroie. Si tel est le cas, vous n’aurez d’autres recours que d’annuler votre voyage. Concernant l’exigence du visa, il n’est pas obligatoire pour les simples touristes français. Par contre, pour les voyageurs d’affaires et les diplomates, il est indispensable.

Les astuces à prévoir pour voyager aux USA sans se ruiner

Si on ne fait pas attention quand on va aux États-Unis, on peut être victime de prix exorbitants appliqués par certains commerçants et prestataires de services. Pour éviter de se ruiner, profitez des différentes offres de réduction proposées par les magasins. Généralement, on peut s’informer sur ces réductions dans les journaux locaux. On peut même bénéficier de coupons de réduction dans ces journaux pour acheter moins cher en supermarché ou en magasin, mais aussi, dans les motels. Pour ce qui est de l’hébergement, il est préférable de ne pas se rendre dans les états ou les villes qui appliquent des tarifs de haute saison touristique. Généralement, les logements et les hôtels sont bondés durant cette période et les prix gonflent. Si vous partez pour le nord dans ce cas, préférez la période entre juillet et aout où il y a moins d’affluence touristique. Si c’est pour un séjour en Floride, évitez de vous y rendre entre novembre et mars. C’est la période des vacances et du tourisme de masse de ce côté des USA. Du côté de la Californie, la période la moins propice à une visite calme et pas chère se situe entre mai et septembre. Il est aussi possible d’opter pour le camping sur les lieux. Les parcs de quartier peuvent vous accueillir gratuitement dans ce cas, tout comme les aires spéciales pour le camping qui sont disponibles dans presque toutes les grandes villes touristiques des États-Unis.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *