Voyager avec son animal de compagnie : doit-on l’assurer ?

Vous ne voulez pas que votre animal de compagnie se retrouve tout seul à la maison alors que vous partez en voyage alors vous avez décidé de l’emmener. Sachez qu’il y a certaines démarches et précautions que vous devez prendre en compte en ce genre de situation. Avoir une assurance voyage animaux domestiques vous sera alors toujours un plus.

Les conditions pour amener son animal en voyage

La loi autorise une personne d’amener son animal de compagnie en voyage. En général, une personne a le droit d’amener cinq animaux au maximum. Mais, il ne suffit pas tout simplement de mettre votre chat ou chien dans une cage et de l’emporter avec vous. C’est un peu plus compliqué que cela. Comme les êtres humains, il faut que les animaux possèdent leur propre passeport. Il s’agit du passeport bleu. Dorénavant, la puce électronique est aussi exigée pour faciliter l’identification de votre animal. En ce qui concerne l’état de santé, il est obligatoire que votre animal soit vacciné et qu’il soit âgé de plus de 12 semaines. La présentation du carnet de vaccination à jour est alors obligatoire lors de l’embarquement.

Pourquoi assurer votre animal de compagnie lors d’un voyage ?

La souscription de votre animal à une assurance vous permet de ne pas vous retrouver à des dépenses imprévues liées aux frais de vétérinaires lors de vos séjours. Avec une assurance, les frais vétérinaires en cas de maladie, des blessures de votre animal et même d’hospitalisation sont pris en charge. De plus, l’assurance voyage des animaux domestiques peut aussi prendre en charge les frais de recherche si jamais votre animal est perdu. En cas de décès, les frais qui en sont occasionnés peuvent être remboursés.

Les différents types d’assurance voyage pour animaux de compagnie

Vous pouvez choisir le type de contrat d’assurance de votre animal de compagnie en fonction de vos besoins. IL y a l’option assurance maladie qui prend en charge les frais de consultations vétérinaires ou les frais de clinique en cas d’hospitalisation. Vous pouvez aussi choisir en complément de cette assurance l’assistance en cas de maladie grave ou de décès. Mais le plus important c’est de contracter l’assurance responsabilité civile puisque vous ne pourrez jamais être sûr à 100 % que votre chien ne mord pas une personne, par exemple.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *